Home > News > S’épanouir à l’étranger, une formation préventive

S’épanouir à l’étranger, une formation préventive

Travailler à l'étranger offre une opportunité de croissance professionnelle et de développement personnel. Toutefois, des recherches récentes ont mis en évidence que les personnes qui déménagent pour leur travail peuvent être confrontées à un stress d'intégration et à des problèmes de santé potentiellement liés, tels que l'anxiété, la dépression et des problèmes de santé physique (Biswas, T., Mäkelä, L., & Andresen, M., 2022). Ce stress peut résulter des difficultés complexes liées à l'installation dans un nouvel environnement, notamment le fait de laisser derrière soi les réseaux sociaux et la famille, de s'adapter à un nouvel environnement culturel et de trouver un équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle.

 

La théorie de la conservation des ressources

La théorie de la conservation des ressources (Hobfol, 1989) postule que le stress survient lorsque les individus perçoivent une menace ou une perte de leurs ressources, qui peuvent inclure le soutien social, les ressources matérielles ou l'énergie personnelle. Dans le contexte de l'expatriation, les individus peuvent perdre leurs réseaux sociaux familiers, le confort de leur environnement d'origine et un sentiment d'efficacité personnelle dans la gestion de nouvelles normes et attentes culturelles. Ces pertes de ressources peuvent entraîner des sentiments d'isolement, d'incertitude et une diminution du bien-être.

 

Le rôle des facteurs de protection

Si l'expatriation peut être une expérience difficile, des facteurs de protection tels que le soutien social et le soutien organisationnel peuvent contribuer à réduire le stress et à améliorer la résilience. Le soutien social des collègues, des amis et de la famille peut apporter un sentiment d'appartenance et de réconfort, tandis que le soutien organisationnel sous forme de cours de langue, d'aide à la réinstallation et d'attention portée au bien-être des employés peut améliorer considérablement l'expérience d'intégration.

 

Initiative de l'ASTF pour lutter contre le stress lié à l'intégration

Reconnaissant l'importance de traiter le stress lié à l'intégration et son impact potentiel sur la santé et le bien-être des employés, l'ASTF a développé une série de formations préventives visant à atténuer les défis auxquels est confronté le personnel international. Ces formations sont conçues pour :

 

Les employés concernés :

  • Comprendre les défis spécifiques associés à l'expatriation : Il s'agit notamment de donner un aperçu de la dynamique culturelle et sociale du pays d'accueil, ainsi que des aspects psychologiques et pratiques de la relocalisation.
  • Doter les individus des mécanismes d'adaptation efficaces pour faire face au stress, à l'anxiété et à l'incertitude, ainsi que des stratégies pour établir des liens sociaux et gérer l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée.
  • Fournir une orientation complète au sein du système de santé local : Cela permet de s'assurer que le personnel international a accès aux ressources et aux services médicaux essentiels, ce qui l'aide à préserver sa santé physique et mentale.

Les autres membres du personnel :

  • Sensibiliser au stress lié à l'expatriation : Cela favorise une culture de compréhension et d'empathie au sein de l'organisation, encourageant les collègues à apporter leur soutien et leur aide au personnel international.

Les managers :

  • Développer et appliquer des techniques et une approche de leadership sain adaptée à ce contexte d'intégration du personnel international : Il s'agit notamment de fournir des conseils sur la création d'un environnement de travail favorable et inclusif, de reconnaître et de répondre aux besoins spécifiques du personnel international et de favoriser une culture de communication ouverte et de respect.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette démarche, n'hésitez pas à contacter votre médecin du travail ou accueil@astf.lu

 

Expats épanouis à l’étranger