Accueil > Législation > Premiers secours

Le secourisme en entreprise

L’infirmerie d’entreprise

Ce lieu doit être facilement accessible (aussi pour les intervenants extérieurs) et connu de tous les employés , tout en étant situé dans un environnement calme, peu bruité. 
Ce lieu de secours et, éventuellement d’examen, nécessite un éclairage homogène, une température agréable, une atmosphère saine ainsi qu’une ventilation permanente, même porte fermée.

L’équipement standard de cette pièce comprend :

  • une entrée suffisamment large pour permettre l’entrée ou la sortie d’un brancard (compter au moins 90 cm, un brancard simple mesurant 58 cm de large au moins)
  • le lieu devra pouvoir se laver facilement : les revêtements du sol et des murs seront faciles à entretenir et à désinfecter
  • un point d’eau avec eau froide et chaude 
  • un point d’appel téléphonique
  • un équipement en électricité suffisant (avec des prises présentes en nombre près du bureau, du divan d’examen)
  • un bureau avec deux chaises, une pour le soignant et une pour le visiteur
  • une armoire pour stocker le matériel des boîtes à pansement mais aussi, éventuellement, des medicaments ou des instruments médicaux
  • un lit d’examen robuste avec piètement fixe qui sera complété par un marche pied et un tabouret à roulette
  • des accessoires indispensables comme un porte manteau, une poubelle.

La pièce devra être proche des toilettes, facilement accessibles.

 

ORGANISATION DES PREMIERS SECOURS

La loi du 17 juin 1994 concernant la sécurité et la santé des travailleurs au travail fait obligation aux entreprises de devoir former un nombre déterminé de secouristes (suivant les prescriptions de l’AAA) :

  • pour une enterprise à caractère administratif et commercial, 5% des employés doivent avoir été formés au secourisme.
  • pour les autres types d’entreprises, cette proportion monte à 10%.

Ces secouristes reçoivent un enseignement en rapport avec toutes les techniques utiles aux premiers secours comme la réanimation cardio pulmonaire, les compressions vasculaires,… mais aussi une instruction complémentaire quand leur enterprise présente des dangers particuliers.

C’est l’Institut National de la Formation des Secours (INFS) via le Corps Grand-Ducal d’Incendie et de Secours (CGDIS) qui assure la formation des secouristes via le portail cours.cgdis.lu.

  • Un modèle de cours unique de 16 heures est dorénavant proposé en Français ou Allemand.
  • Le cours reste valable pour une durée de 5 ans non renouvelable.
  • Les inscriptions se font obligatoirement en ligne et avant chaque session.

 

Les défibrillateurs automatiques

Le réglement grand-ducal du 19 novembre 2008 permet à toute personne d’utiliser un défibrillateur automatique de la catégorie 1. L'ASTF donne les cours d'utilisation des défibrillateurs. Veuillez vous adresser à l'accueil pour plus d'information.

 

Les Prescriptions de l’AAA pour les secouristes

L’AAA (l’Association d’Assurance contre les Accidents) a édité un guide définissant des éléments aussi variés que les obligations des employeurs quant aux premiers secours, le nombre nécessaire de secouristes ainsi que leurs qualifications necessaires, la composition des matériels de secours, l’existence de locaux sanitaires ou encore de la signalisation indispensable en enterprise. Il peut être téléchargé ci-contre.